Pizza sans gluten garnie de roquette et prosciutto, sur une base de pâte à pizza vegan maison

Dans ma série transformez votre cuisine en restaurant italien sans gluten : on passe à la recette de pizza ! ♡

Pour illustrer cette recette j'ai garni la mienne de prosciutto, mais la base de la pâte est vegan. Ainsi en fonction de vos garnitures vous pouvez tout à fait faire une pizza vegan et sans gluten!

Note moyenne :

Dans ma série transformez votre cuisine en restaurant italien sans gluten : on passe à la recette de pizza ! ♡

Pour illustrer cette recette j'ai garni la mienne de prosciutto, mais la base de la pâte est vegan. Ainsi en fonction de vos garnitures vous pouvez tout à fait faire une pizza vegan et sans gluten!

Préparation :40mins + repos
Difficulté :2/5
Coût :€

Après ma recette de pâtes fraîches, on reste dans le thème Italie, et on s’attaque à la pizza sans gluten ! Spoiler: c’est bien plus facile à faire que ça en à l’air, et en plus c’est hyper économique (moins de 5€/pizza).

Afin de bien réussir une pizza sans gluten, il faut comprendre qu’il existe 3 grandes différences entre la pâte à pizza classique et son homologue gluten-free :

  • Les farines utilisées : j’utilise un mélange de 3 farines afin de retrouver un équilibre et imiter les propriétés de la farine de blé. Pas de panique, je vous ai mis plusieurs alternatives dans la FAQ afin de correspondre à vos placards ! 😉
  • Le psyllium : le psyllium (ou : ispaghul) est une plante hyper riche en fibres, qu’on utilise sous forme de paillettes ou de poudre. Il a un super pouvoir gélifiant / élastifiant, ce qui permet de mimer l’effet du gluten dans les recettes où on a besoin d’élasticité. Dans cette recette, c’est un ingrédient indispensable et non interchangeable !
  • La quantité d’eau : les farines sans gluten ont tendance à « boire » beaucoup plus d’eau que le blé. Ainsi, j’ai ici mis 140% de la quantité d’eau habituellement utilisée dans une recette de pâte à pizza. Cela semble énorme, mais promis les farines boivent tout ! Si on augmente pas le ratio d’eau, on se retrouve avec de la pâte à sel…

Dans cette fiche recette, j’ai réalisé une pizza maison assez simple, avec : de la sauce tomate, des olives, du prosciutto et de la mozza végétale. Pour la verdure j’ai ajouté un peu de roquette après la cuisson. Mais vous êtes bien sûrs libres de garnir vos pizza comme vous le souhaitez ! Notez que dans le cadre de l’intestin irritable, il faudra tout de même éviter les oignons et les champignons de paris frais (mais les champi en conserve ça passe !). Il est également conseillé de se tourner vers un coulis de tomate nature plutôt que du concentré.

Enfin, pour un résultat le plus authetique possible, je vous conseille de régler votre four sur chaleur voûte/sol, au lieu de l’habituel chaleur tournante. Sur ce… C’est parti !

La recette en photos :

Première étape de la préparation de la pâte à pizza sans gluten : verser les ingrédients secs dans le saladier
1 : mélange des ingrédients secs
Deuxième étape de la pâte à pizza : ajouter les ingrédients liquides
2 : ajout des ingrédients liquides
Troisième étape de la pâte à pizza : pétrissage et repos
3 : pétrissage et repos
Formation d'un disque de pâte à pizza
4 : étirement de la pâte

Ingrédients:

Pour 1 pizza de 28 cm (un gros appétit, ou 2 personnes (1 moitié chacun + accompagnement salade))

175 gr de farine sans gluten
  • 75 gr de farine de maïs
  • 75 gr de fécule de maïs (maïzena)
  • 25 gr de farine de sarrasin
  • 3,5 gr de levure de boulanger sans gluten (½ sachet)
  • 4 gr de sel (1 càS)
  • 7gr de poudre de psyllium (ou 9gr si sous forme de flocons)
  • 175gr d’eau tiède
  • 1,5 càs d’huile d’olive
  • vos garnitures
Cliquez sur les étoiles ci-dessous pour noter la recette :
0/5 (d'après 0 votes)

Notes :

Quelles substitutions sont possibles pour les farines ?
Vous pouvez remplacer la farine de maïs par de la farine de millet ou de riz brun (attention, pas de farine de riz blanc, elle n'a pas les mêmes propriétés).
Vous pouvez remplacer la fécule de maïs par toute autre fécule de votre choix (tapioca...).
Vous pouvez remplacer la farine de sarrasin par de la farine de sorgho (mais celle de sarrasin reste plus facile à trouver et moins onéreuse!)

Au total, il est important de bien respecter la régle suivante : une farine de "base", une farine qui fait amidon, et une farine riche en protéines.
La farine de pois chiche et celle de lupin sont riches en protéines et sans gluten, mais je ne les recommande volontairement pas dans ma recette : elles sont, comme le blé, riches en FODMAP et donc souvent mal tolérées dans le cadre de l'intestin irritable.

Où trouver de la levure de boulanger sans gluten ?
La levure de boulanger (à ne pas confondre avec la levure chimique) peut se trouver en version sans gluten dans les magasins bio. Voici quelques exemples de marques : Pural, Culinat... On peut aussi en trouver dans des épiceries en ligne comme La Fourche. Attention : une fois entamé, un sachet de levure se conserve fermé hermétiquement et au frigo !

Instructions :

  1. Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs
  2. Formez un petit puits au milieu et versez-y les ingrédients liquides
  3. Pétrissez pour former une boule de pâte homogène.
  4. Laissez reposer dans un coin chaud ~40 minutes pour faire pousser la pâte
  5. Pendant ce temps, préchauffez le four (chaleur voûte/sol) à 225°C
  6. Récupérez la pâte et pétrissez-là légèrement pour travailler son élasticité. Attention, c'est plus délicat qu'une pâte au blé !
  7. Petit à petit, formez votre disque de pizza. Je vous recommande de travailler en l'air au dessus de votre plan de travail : tournez votre disque de pâte entre vos deux mains, en tirant légèrement à chaque passage et en vous aidant de la gravité pour l'étirement.
  8. Lorsqu'un beau cercle commence à se former, positionnez votre pâte sur une plaque garnie de papier sulfurisé. Finissez d'étirer délicatement les bords à la main pour ajuster la forme. Votre pâte devrait faire 2mm d'épaisseur environ
  9. Garnissez selon vos envies, et enfournez environ 15 minutes

Bon appétit !

Astuces :

Pour faire pousser une pâte qui contient de la levure, j'ai une astuce imparable en toutes saisons : je mets ma pâte à pousser dans la yaourtière ! La température constante d'une quarantaine de degrés y fait des miracles (croyez moi : il ya quelques temps j'avais organisé un petit concours de pousse de pâte dans mon appartement, et c'est cet emplacement qui est le plus constant et le plus fiable au niveau des résultats)
Vous aimerez aussi
Picture of Emma sans FODMAP
Emma sans FODMAP

Bonjour et bienvenue sur mon blog !Je suis Emmanuelle mais vous me connaissez surement sous le nom d'Emma Sans Fodmap. Atteinte de plusieurs problèmes digestifs et allergies (mais non moins gourmande), je vous partage au quotidien mes recettes alternatives, le tout dans la gourmandise et la bonne humeur ! ♡

Newsletter Mensuelle

Ne loupez aucune recette et recevez mes meilleurs conseils directement dans votre boîte mail ! 🍩
Notez cette recette

Aidez les autres utilisateurs ! Qu'avez-vous pensé de la recette ?

Cliquez sur les étoiles ci-dessous pour noter la recette :
0/5 (d'après 0 votes)

Laisser un commentaire